12 thoughts to “Le Botswana et la Zambie plus démocratiques que le Maroc”

  1. Tu te réfères à une source dont tu recuses un élément fondamental concernant notre pays; pourtant tu acceptes en bloc tout le reste!
    Drôle de logique!
    Mais j’oubliais que pour nos “intellectuels” il est de bon ton de déngigrer notre pays et ses institutions! Mais sans prendre trop de risques de préférence!

  2. @hmida
    Pour toi soit il faut être totalement d’accord soit en total désaccord? très instructif sur ta façon de réfléchir.

    @omar
    J’espère voir plus souvent tes billets.

  3. Hmida prefere se referer a la MAP sans doute.

    Je le met au defi de produire une source plus objective (et aussi comprehensive) que le classement de The Economist.

    Le Maroc est un regime autoritaire. Et denoncer ce fait n’est pas un denigrement du pays, mais bien un denigrement du regime autoritaire qui y sevit depuis des siecles.

  4. The economist objectif ? peut etre concernant cette classification
    mais concernant son appel à voter pour Sarkozy, ça me laisse dubitatif…

  5. @ HassanM

    Si tu connaissaisais mieux Hmida tu saurais dans dans estime il tient la MAP; et en ce qui concene l’objectivité de ce journal anglais, tu peux y croire : moi je n’y crois pas et je ne semble pas être le seul.

    @ badr arabi

    Ce n”esrt pas une question d’être d’accord ou pas, mais une question de clhérence : comment croire un journal quand il juge le degré de démocratie d’un pays alors qu’il zappe dans le même article un élément fondamental de ce pays.

  6. Il a la comprenette lente ce hmida. Faudrait peut etre utiliser la methode “kouchaybate” avec lui.

    1/ L’absence de democratie est un fait patent au Maroc. Aucun observateur serieux ne conteste le fait que le roi est maitre supreme du pays et que c’est lui qui prend toute decision importante. Les elections, le parlement et la farce du pluralisme politique date depuis Hassan 2 et ne trompent plus personne. C’est un ecran de fumee que seul hmida et khalid naciri contestent.

    2/ Si l’on exclu les references que ne reconnaissent pas la souverainete du Maroc sur le Sahara Occidental…au final, il nous reste la MAP et deux trois bouquins obscurs ecrit par des idiots qui n’arrivent pas a la cheville de la sophistication et du savoir du staff de The Economist. Encyclopedia Britannica? Non. Universalis? Non. Les documents officiels onusiens? Non. Yale Review? Non. Oxford Review? Non. Wikipedia? Non. 100% des revue politique qui ont un Impact Factor ne reconnaissent pas la dominion des alaouis sur le sahara. Ainsi que toutes les references dont se gargarise hmida en les citant sur son blog makhzaniste et en censurant les commentaires qu’il n’aime pas.

    3/ Hmida fait diversion. Le sahara n’est pas du tout le sujet. Et meme si The Economist commetrait une erreur quelconque, cela n’invalide en rien le fait que leur classement est le plus objectif qui soit. Leur rapport est academique et leur methodologie affinee. Les considerations politique n’ont pas d’impact sur leur travail. La presse et la communaute scientifique fleurissent en Grande Bretagne grace a la liberte d’expression et l’independance qui leur sont garanties par l’etat. Au Maroc, je rappelle, que le debat autour de l’affaire du sahara est impossible car l’etat use de toute sa force pour donner l’illusion d’un consensus en menacant et en emprisonnant a tour de bras. Le pays est saigne depuis des decennies en depenses militaires et en cadeau “diplomatique” pour s’assurer que la crasse nationaliste ne perde pas la face, et que les tribus du sud viennent faire courbette a sidna dans une ceremonie quasi-universellement reconnue comme deshonorante.

    4/ Je ne rentre pas dans les considerations de “croire” ou ne “pas croire”. Le caractere non-democratique du Maroc n’est pas une opinion mais un fait etabli. Nous avons des proces d’opinion qui demontre que le makhzen est foncierement liberticide (c.f. l7a9ed qui a passe des mois en prison). Le systeme carceral marocain est celebre de par son immondite et l’expertise en methode de torture fait du Maroc une destination de choix pour les bourreaux les plus endurcis.

    5/ Hmida est incapable de citer un seul rapport qu’il jugerait plus objectif. Il se base sur sa maigre connaissance des pays africains parsemee d’anecdotes (veces, lus ou entendus) pour conclure que le classement est biaisee. C’est un rejet categorique de l’analyse rigoureuse et une admission que son experience personnelle (limitee dans le contexte geopolique) a plus de valeur que des etudes academiques independantes. Ceci en dit long sur sa vision du monde negationiste et sa dissonance aigue.

    6/ Son attachement au traditions les plus viles du makhzen, sa phobie paranoique du progres, ses justifications insensees concernant les pires exactions makhzenistes sont legendaires. C’est le moustapha alaoui francophone.

    7/ Hmida, incapable de raisonnement analytique, se lance encore une fois dans les appels aux emotions en denigrant les intellectuels. Il utilise une logique fallacieuse pour tenter de rationaliser et de trouver des excuses a ce regime dont la vision democratique est – au plus – moyen ageuse.

    8/ Badr resume tres bien la faille beante dans le “raisonnement” de hmida. Comme il n’a rien a dire de substantiel, hmida botte en touche et attaque la source dans une tentative abjecte de discrediter la reference.

    Finalement, c’est peut etre Omar qui a tout compris: Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre! Au lieu de pedagogie, il faudrait user de derision et lui rire au nez. Ha-ha!

  7. @ Omar El Hayani

    Pourquoi choisir justement le Bostawana et la Zambie pour les comparer au Maroc? J’ai bien peur qu’il y ait un léger relent de racisme dans ton approche!

  8. @ HassanM

    Eh bien, mon petit, tu t’en donnes de la peine pour torpiller Hmida? Celqa t’embête tellement qu’il dise son avis? Faudrait-il laisser les blogs aux seuls personnes qui sont du même avis que toi!

    Ton acharnement personnel contre Hmida n’est que la preuve de ton manque total d’esprit d’ouverture et de dialogue.

    Si j’avais le temps, je répondrai à tes attaques mais elles sont tellement ineptes et basses qu’elles ne éritent que mépris!

    La démocratie et la liberté d’expression ont de de beaux jours devant elles avec des énergumènes de ton espèce!

  9. @Politis

    Lifi8 lfez kay9fez!

    Le Botswana et la Zambie ont 83 et 92% d’alphabete. Ce sont des republiques a la demographie diversifiee. Il n’y a que les racistes qui verraient dans le titre une quelconque reference raciste.

    Comme ton petit copain hmida, tu n’est bon qu’a faire des tentatives de diversion. FAIL!!!

  10. Premierement, espece d’energument makhzeniste, je ne fait que repondre a tes attaques contre Omar. Et je demontre, par des FAITS et des PREUVES, que tu est aussi minable que le commentateur hespress lambda. Ton avis et tes opinions sur la democratie malcomprise du makhzen et la confiance aveugle qu’il faudrait faire au fils de Hassan 2 ne valent pas un clou! En ce moment meme, un certain ezzedine eroussi souffre de graves sequelles apres son passage par la case makhzen. Ce meme systeme qui lui a refuse le droit de faire une greve de la faim. Meme dans les pires dictatures, on ne nourrit pas les personnes par la force. Un chanteur est toujours en prison pour ses paroles. Un lyceen aussi pour avoir mis le dessin d’un caricaturiste francais sur sa page facebook. Et va parler “d’ouvertures” aux innombrables victimes de torture et de centres de detentions secrets. Les medias sont museles, les mosquees sont officiellement utilisees pour promouvoir l’agenda royal, et l’arbitraire pese sur tout dissident chacun comme une epee de damocles. Mais toi, qui a tout le temps de monde pour ecrire sur Bernard Quiriny ou Nicolas Sarkozy, et qui vient polluer ce blog par une propogande anti-democratique, n’y trouve rien a redire.

    La crasse du Maroc est celle qui permet au regime de se perenniser avec ses fondamentaux les plus viles. Et tout ceux qui ne denoncent pas la mafia qui sevit au Maroc depuis des siecles ne sont que la crasse baltaji du pays. L’histoire n’oublie pas.

  11. Tunisie : « Full Democraty » !!! De ma place, je me permets de dire/rectifier « F*ck Democraty » 🙂 Amicalement !

Leave a Reply

Your email address will not be published.