Help Fouad!

Help Fouad

Depuis le 6 Février 2008, le petit univers d’Internet au Maroc vit sous le rythme d’une affaire pour le moins kafkaénne. Fouad Mourtada, un jeune ingénieur de 26 ans, est poursuivi parce qu’il aurait créé un profil au nom du prince Moulay Rachid sur Facebook. La MAP, qui ne connait pas la notion de présomption d’innocence, a sans doute été très fière d’être citée par le site web de CNN, qui a longtemps mis la nouvelle sur sa première page. Ignorant la présence de milliers de profils factices de célébrités dans le monde, et ne connaissant par le principe même de Facebook, Fouad est poursuivi pour “Usurpation de fonction”, et “Falsification de documents informatiques”!! Mais de quels documents informatiques ils parlent??? Des développements ont vite suivi, et on apprend que Fouad aurait été torturé, que les enquêteurs lui auraient demandé les raisons qui l’ont poussé à créer Facebook (rien de moins!), et que Maroc Telecom (avec une complicité supposée de Facebook), aurait balancé l’adresse IP de laquelle se connectait Fouad, ce qui est classique pour le seul opérateur au Monde qui continue à censurer unilatéralement, et sans aucune décision de justice, des services comme Google Earth, Google Maps, Livejournal…
Cette affaire, a créé beaucoup de remous dans la blogosphère marocaine. Ainsi, Pr. Mohammed Drissi, qui est derrière Motic, un des blogs les plus populaires au Maroc, a annoncé l’arrêt de son blog en protestation contre l’affaire Mourtada. Casawaves, tenu par Laurent Bervas, suit l’affaire de manière très soutenue, et publie plusieurs billets par jour sur l’affaire. Par ailleurs, le Maroc est à l’honneur dans plusieurs journaux internationaux : Le Monde, Libération, El Pais, ABC, El Mundo, The New York Times

En attendant l’issue de cette affaire, je vous invite à visiter le site de soutien à Fouad, et à signer la pétition pour sa libération.

Courage Fouad!

Leave a Reply

Your email address will not be published.